#MOICMOI a comme objectif d’améliorer le bien-être de l’ensemble des protagonistes de l’école en prenant en compte leurs besoins et en renforçant leurs compétences.

Soutenir la confiance en soi, l’estime de soi et une image positive des adolescent·e·s nécessite de développer des environnements éducatifs et de vie qui :

  • prennent en compte leur réalité
  • favorisent un équilibre dynamique entre les différentes dimensions de leur vie : physique, psychologique, émotionnelle, spirituelle et sociale
  • permettent la découverte, le développement, l’expérimentation et la pleine expression de leurs potentiels

#MOICMOI met l’accent sur l’école car elle a un pouvoir d’agir pour soutenir la santé psychique des adolescent·e·s

  • Elle est un lieu d’apprentissage et de socialisation obligatoire où les jeunes passent beaucoup de temps.
  • Elle permet d’acquérir des connaissances et de développer des compétences nécessaires à la qualification et au choix professionnel mais aussi à la connaissance de soi, des autres et du monde.
  • Elle peut soutenir l’expérimentation et l’entrainement des compétences psychosociales qui sont des compétences de vie essentielles pour faire face aux défis du quotidien.  

L’école est aussi un lieu où les élèves peuvent ressentir du stress, de la pression de performance, douter de leurs compétences ou se sentir discriminé.e.s, harcelé.e.s ou exclu.e.s en raison de leurs caractéristiques physiques ou psychologiques, de leurs goûts, de leur couleur de peau, de leurs résultats scolaires, de leurs amitiés, de leur orientation affective et sexuelle, de leur identité de genre ou de toute autre caractéristique importante pour le développement de leur identité.

Du côté du personnel enseignant, les pressions liées au programme, le manque de temps, les attentes en matière de résultats de la classe, la solitude professionnelle et le sentiment d’incompétence face à certains rôles attendus peuvent aussi péjorer son sentiment de bien-être.